Marché de créateurs : une vente toute les 5 minutes pendant 4 heures

Marché de créateurs : une vente toute les 5 minutes pendant 4 heures

Alors là, il faut absolument que je vous raconte ! Vendredi dernier (1er jour du week-end en Arabie où je suis basée), j’ai participé à mon tout premier marché de créateurs dans une grande université et vous savez quoi ? Même si le fait-main ça coûte un bras, j’ai vendu un article toutes les 5 minutes en moyenne et ce, pendant 4 heures. Youhouuuu, danse de la joie ! Vous voulez peut-être savoir comment j’ai préparé cette vente du coup ? Nan, parce que je stressais à mort juste avant l’évènement et j’avais eu du mal à trouver des informations sur la toile.

J’avais demandé à plusieurs créatrices des conseils et j’ai eu quelques retours (merci Pétales & Coton, Kroline au Soleil, LNHK, Eien et Sophistiquée Créations). J’ai bien-sûr lu tout ce que je pouvais sur le net, y compris en anglais, pour me faire une bonne idée de ce qu’il fallait faire (ou pas !). J’ai aussi posé la question sur des groupes Facebook. Et puis, on a une copine qui était responsable de boutique dont les conseils ont été super précieux (merci Cathy !). Bref, j’ai été à la pêche à l’info. Mais n’empêche, rien ne vaut sa propre expérience pour se faire une idée.

Voilà ce que j’ai appris lors de ce premier marché de créateurs mais également ce que nous (ma copine Solene et moi) avons modifié pour le prochain (deux marchés de plus depuis) :

Travailler l’esthétique de son stand

Personne n’a envie de s’attarder sur un stand qui fait moche hein. J’ai donc commencé par simuler l’espace que nous aurions sur une table à la maison et à installer mes créations dessus. Cela m’a permis de me rendre compte du matériel de déco ou simplement d’expo (chevalets en plastique transparent par exemple) dont j’avais besoin. Adorant le style épuré scandinave, j’ai opté pour des caisses en bois type caisses à pommes (achetées chez Ikea) qui ont servies à transporter les produits jusqu’au marché et à les exposer (en retournant les caisses) une fois sur place. J’ai également acheté des décos à LED flamant rose et ananas (pour rappeler les créations), nuage et étoile (pour rappeler le logo) et même palmier (pour rappeler l’Arabie !). J’avais aussi une cage à oiseaux en métal blanc et une guirlande de led.

pluie de rêves marché de créateurs astuce

Afin d’avoir une présentation capable de s’adapter à tous les évènements, j’ai acheté deux nappes blanches et j’ai fabriqué un chemin de table en lin naturel sur lequel j’ai floqué mon logo. Cela permet de couvrir la jointure des deux nappes et de pouvoir centrer le logo quelque soit les dimensions des tables.

Nous avions quelques bijoux également et j’ai modifié un cadre en bois pour les exposer. J’ai enlevé le verre et j’ai recouvert le fond du cadre d’un morceau de lin naturel assorti à mon chemin de table. J’ai accroché les bijoux avec des petites épingles.

Une fois satisfaite de la présentation, j’ai pris des photos sur lesquelles je me suis basée pour présenter les produits le jour J. Vous devez à tout prix éviter de poser tous vos produits à plat sur la table car ça n’attire pas l’oeil. J’avais mis un seul exemplaire de chaque objet sur la table et gardé les produits en rab dans une valise. Et j’avais organisé les produits par couleurs plutôt que par type ! Cela permettait de montrer tout le stand aux clients intéressés par un modèle : cette trousse existe aussi en bleue ou en beige.

pluie de rêves marché de créateurs astuce

pluie de rêves marché de créateurs astuce

Au final, nous avons eu pas mal de compliments sur le stand ! Banco.

pluie de rêves marché de créateurs astuce

Être souriante et ne pas jouer sur son portable

Avec Solene, venue m’aider pour toutes les ventes, nous étions souvent debout (même si 4h ça peut sembler long). Nous avions la banane et surtout pas le téléphone dans la main ! En passant devant d’autres stands, on a vu pas mal de vendeurs en train d’envoyer des messages sur leur portable et qui redressent la tête uniquement quand le client est tout prêt. Sérieusement, ça ne fait pas pro.

On a dit bonjour à tout le monde. On a gardé le sourire du début à la fin. On a papoté mais sans forcer la main et ça a plutôt bien fonctionné !

pluie de rêves marché de créateurs astuce

On voit qu’on avait dansé jusqu’à 2h du matin la veille nan ?!!

 

Je nous avais même cousu des ceintures d’atelier pour mettre stylos, ciseaux, portables, cartes de visites et des sous pour être raccord au stand ! (D’après un patron de Sandrine Fromentin dans Jolis accessoires à coudre avec ses chutes de tissusMarché de créateurs : une vente toute les 5 minutes pendant 4 heures).

ceinture atelier par pluie de rêves d'après un patron de Sandrine Fromentin

Avoir un kit de matériel d’urgence

Mieux vaut prévenir que guérir alors j’avais tout prévu : ciseaux, scotch, double-face, aiguilles, fil, pinces plates, punaises, trombones, papier Canson, marqueurs, craies ! Au final, tout ne nous a pas servis mais nous étions rassurées d’avoir tout ça sous le coude :p

N’oubliez pas non plus d’avoir pas mal de monnaie 😀

Cartes de visites et de quoi prendre les commandes

J’avais placé un porte cartes de visite plein sur le devant de la table. Quand j’ai déballé les affaires le lendemain, il était quasiment vide (voir ci-dessous). Quelqu’un m’avait dit sur Facebook que ça ne servait à rien et qu’il fallait uniquement les donner aux gens vraiment intéressés. Je ne suis pas d’accord. Si les cartes sont visibles, je ne vois pas les gens pas intéressés en prendre. En tous cas moi, je ne fonctionne pas comme ça. Si je n’aime pas les créas d’un stand, je ne vais pas fourrer la carte dans mon sac à main ! Bref. C’est un bon moyen de se faire suivre sur les réseaux sociaux ou de se faire contacter plus tard. Il faut bien semer des petites graines si on veut les récolter plus tard…

pluie de rêves marché de créateurs astuce

On avait bien-sûr sur le stand un cahier pour prendre les commandes et de quoi prendre les adresses email des gens intéressés mais pas encore sûrs par quel produit (j’ai fait des emails de suivis personnalisés après les ventes).

Faire un inventaire avant/après

Avant la première vente, j’avais fait un inventaire de ce que nous avions. Au début, Solene et moi notions au fur et à mesure ce qui était vendu mais on a vite arrêté car on ne pouvait plus suivre (oui, on a vraiment beaucoup de chance). Du coup, il a suffit une fois rentrées de faire la différence entre les produits qui restaient et l’inventaire de départ. A mettre à jour avant la 2ème vente évidemment. En plus, ça permet de garder les statistiques des créations qui plaisent lors de telle ou telle vente.

Ce que nous avons amélioré dès le 2ème marché

Eh oui, personne n’est parfait et on a beaucoup appris de notre première vente. Le problème n’est pas de ne pas savoir mais de ne pas apprendre de ses erreurs (ma philosophie !).

Mieux afficher les prix !

J’avais noté tous les prix au crayon de papier sur les étiquettes dans l’idée que les acheteurs pourraient gommer si c’était pour offrir. Oui, sauf que lors d’une vente, on voit super mal le crayon gris sur fond d’étiquette kraft. J’avais des petits ardoises en forme de nuage (toujours pour rappeler le logo) sur lesquelles j’avais marqué des prix en gros à la craie mais ça ne suffisait pas.

Du coup, avant le marché de créateurs suivant, j’ai repassé tous les prix au feutre noir. Je les ai indiqué bien en bas de l’étiquette et il nous a donc suffit de couper le bas de l’étiquette afin d’enlever le prix des créations à offrir.

Mieux afficher que les créations sont fait-main

Et donc mieux justifier les prix. Oui madame, c’est fait-main, par moi de A à Z. Ce n’est pas fait en Chine. Pour la première vente, j’avais préparé des petits chevalets en papier Canson sur lesquels étaient inscrits “Fait-main par Emilie & Solene”. Mais ça ne se voyait pas et on devait dire à tout le monde que c’était le cas.

Alors pour la 2ème vente, j’ai carrément encadré une affiche de 21 x 30 sur laquelle on pouvait lire : “Handmade in Jeddah by Emilie & Solene”.

pluie de rêves marché de créateurs astuce

Ne pas accrocher de créations derrière soi

Pour le premier marché, nous avions une grille en métal derrière le stand sur laquelle nous pouvions accrocher des créations et forcément, à deux, ben on les cachait ! Elles n’étaient pas mises en valeur du tout. Mieux vaut moins en mettre mais qu’elles soient bien mises en avant.

Mieux compacter le matériel

Pour la première vente, nous avions des sacs, des caisses, et encore des sacs ! Pour la 2ème vente, tout tenait dans deux grandes valises afin de faciliter le transport 🙂 Regrouper au maximum dans le moins de contenants possible.

Ce que nous améliorerons la prochaine fois

Quelques pistes d’amélioration pour la prochaine fois (car on peut toujours faire mieux) :

Avoir un portfolio sur tablette ou papier

Comme nous n’avons que quelques pièces de chaque création, ben parfois, y’en a plus et tout ça assez rapidement. Or, comment prendre des commandes sans pouvoir montrer ce qu’on est capable de faire au client ? J’avais pensé faire un book de mes créations mais la tête dans le guidon, je n’ai pas pu le faire avant les ventes ! Sur ma to-do-list de la prochaine fois donc.

Inciter les clients à s’inscrire à la newsletter

Lorsque les gens commandent en ligne, on a leur nom et souvent leur adresse email. On sait donc qui elle/il est. Quand on fait une vente physique, on n’a aucune info. Et c’est bien dommage. Du coup, en plus de la carte de visite que nous insérons dans chaque créa, j’aimerais qu’on ajoute une petite carte qui incite à s’inscrire à la newsletter de Pluie de Rêves.

Et pourquoi ne pas créer un club clients qui donne accès aux créations en priorité lors des ventes (lors de la dernière vente, les clientes accédaient à la vente 30 minutes avant tout le monde)… car certains produits se sont arrachés comme des petits pains et nous ne pouvons pas créer beaucoup plus puisque nous faisons tout nous-mêmes.

Et bien voilà, je pense avoir fait le tour de la question !! Alors si vous êtes créateur ou créatrice et avez un marché qui arrive bientôt (c’est la saison), j’espère avoir pu vous aider.

N’hésitez pas à partager vos bonnes astuces pour les marchés de créateurs en commentaire, c’est là pour ça.

Commentaires
  • Sophistiquee Creations 4 décembre 2017 13:00

    Bonjour Emilie, c’est vraiment un super retour que tu fais là.
    Tu as pris le temps de bien te préparer et effectivement un beau stand fait déjà une demi vente me semble t il.
    La ceinture d’atelier c’est vraiment une belle idée. Me suis retrouvée en galère de ciseaux le jour J : la loose! Je note pour la prochaine…
    A bientôt

Désolé, les commentaires sont clos.

Inscription

Reset Password