Panier
Pluie de Rêves : le fait main ça coûte un bras

Le fait-main, ça coûte un bras !

La semaine dernière, je vous en disais un peu plus sur mon aventure Pluie de Rêves au cours de ces 12 derniers mois avec « Comment j’ai plaqué mon poste de directrice pour devenir créatrice » et vos retours m’ont vraiment boostés. Les messages pour me remercier d’avoir partagé un peu de mon énergie avec vous (ouais, j’en ai pas mal) et vous avoir poussé malgré moi à vous bouger pour atteindre vos objectifs. Merci. Je ne pensais pas que cet article aurait autant de retombées positives. Merci également aux témoignages de soutien ; ça m’a beaucoup touchée et aidée en retour car les doutes font partis de mon quotidien. Du coup, ce n’était pas facile de trouver le thème du jour – #lapression.

Alors j’ai décidé de parler d’un sujet presque tabou : le prix du fait-main.

Deux morceaux de tissus, une fermeture éclair ? 5€ de matériel à tout casser !

 

Parlons-en. J’ai récemment lu une histoire en anglais sur le fait-main dont je voudrais vous faire l’adaptation française pour Pluie de Rêves (oui ben après photographie, couture, je pourrais toujours me lancer dans scénariste, adaptateur-réalisateur hein).

Une femme surfe sur le net et craque devant une jolie trousse avec un appliqué de poupée japonaise (Kokeshi, par pur hasard hein). Elle trouve que les couleurs et les tissus utilisés sont vraiment sympas mais le prix (30€) vraiment abusé. Quand même, dans la grande distribution c’est trois fois moins cher ! Alors, elle décide de contacter la créatrice afin de partager avec elle son point de vue et tenter d’obtenir un rabais.

trousse kokeshi pluie de reves

Quatre morceaux de tissus (2 pour l’extérieur et 2 pour la doublure quand même), une fermeture éclair, des « chutes » de tissus pour l’appliqué, une étiquette ; grosso modo 8€ de matériel. Elle propose donc d’acheter la trousse à la créatrice 8€. À sa grande surprise, cette dernière accepte le prix de vente proposé et lui dit qu’elle recevra sa création sous peu.

Quelques jours plus tard, la femme reçoit son colis : 4 morceaux de tissus, une fermeture éclair, une étiquette et quelques chutes de tissus pour l’appliqué. Surprise, elle contacte la créatrice. Cette dernière lui demande s’il manque quelque chose. La cliente répond que ce n’est pas une trousse, que le produit n’est pas terminé.

Sauf que dans le fait-main…

 

Effectivement, dans les créations fait-main, une grande partie du prix du produit fini sert à rémunérer :

  • le temps passer à patronner, tester (eh oui, le design sort de l’imagination de la créatrice et cela prend du temps même quand on a 10 idées à la minute ; parfois le patron n’est pas bon et on doit recommencer – enfin moi du moins, je n’ai pas toujours tout bon du 1er coup)
  • le temps passer à coudre la trousse et à peindre (découper toutes les pièces, les coudre, peindre le visage à la main – plus de 2h de travail par trousse kokeshi)
  • le temps passé à échanger avec les clients potentiels, à emballer les créations et aller poster leurs colis
  • les charges et taxes
  • les frais de site internet et autre outil de communication (je ne vous parle pas du temps passé à prendre les photos, à les éditer et à les mettre en ligne que ce soit sur le site ou sur les réseaux sociaux – nan parce que là, ça va vraiment exploser le budget).

 

Ah oui, que 30€ la trousse ?!

 

Eh, eh, tu vois où je veux en venir ? Je suis super heureuse de ce que je fais, je ne me plains pas du tout mais quand on enlève les éléments du paragraphe ci-dessus ainsi que le prix des matières premières (qui sont parfois chères car je les veux de bonne qualité !), ben être créatrice c’est hyper gratifiant mais loin d’être l’autoroute vers la richesse surtout dans un domaine comme la couture qui nécessite beaucoup d’heures de travail pour chaque produit (même que parfois on voudrait balancer la machine à coudre par la fenêtre, si !) 😉

Et puis, avec moi, tu peux être sûre qu’aucun enfant n’a été exploité pour fabriquer ta trousse (enfin, encore que – j’ai deux loulous à occuper après l’école !).

J’espère que cet article permettra aux plus sceptiques d’ouvrir les yeux et puis à ceux qui en sont déjà convaincus qu’acheter du fait-main, c’est soutenir de petits artisans méritants plutôt que de financer les grands groupes qui dominent le monde. Et il n’y a pas que les créateurs supers connus dans la vie ; il y a aussi tous ceux qui font du super boulot tout en restant abordables.

Je t’ai dit qu’en achetant aux petits créateurs, tu peux aussi te permettre de porter des pièces presque uniques car produites en petites quantités et surtout originales ?! Nan ? Bah voilà, c’est fait :p

Je vous prépare une liste de créateurs coup de coeur pour la semaine prochaine. Stay tuned et n’hésitez pas à réagir à l’article en commentaire (un commentaire, c’est le grâal du blogueur alors allez-y, lâchez vous).

PS : Le carnet de commandes de Pluie de Rêves pour décembre est plein. Je voulais vous dire que j’adore votre enthousiasme !

PS 2 : Pluie de Rêves a été interviewé par Créapassions cette semaine ; si vous êtes curieux, allez lire l’article 😉

Interview créapassions Pluie de Rêves

 

 

 

 

22 Comments
  • L'atelier de Petite fée
    Posted at 11:00h, 16 novembre

    Que cet article me fait du bien à lire…. d’ailleurs je vais en faire mon article du soir pour faire de beaux rêves 😂😂

    Je ne suis pas créatrice pour un sou, je ne fais « que » reproduire les modèles à partir de livres ou patrons achetés pour mon.seul plaisir. Mais ce que je préfère c’est gâter mon entourage et il m’arrive qq fois de « vendre » mes petites cousettes parce que mes copines insistent. Je comprends tout a fait leur demande (elles veulent offrir un cadeau et à ce titre « acheter » et également récompenser mon travail). Bref tout ca pour dire que même si ca m’est arrivé très rarement se pose toujours cette question du prix réel, même pour une petite trousse.
    Et la c’est une catastrophe car on se dit que personne n’achètera au prix réel vu le temps passé! !! Au final je ne demande que le remboursement de la matière première. Mais ça n’empêche que le plaisir est la. Il faut aussi relativiser car ce n’est pas mon activité principale!
    C’est à ce titre que j’admire les artisans car la plupart du temps j’imagine qu’ils ne se sont pas payer la moitié de leur temps.

    Bon courage et bonne continuation, j’adore ton univers!

    • Emilie
      Posted at 11:26h, 16 novembre

      Merci pour ton message 😉 Tes copines ont bien de la chance ! C’est vrai qu’on ne se rend pas toujours compte quand on ne sait pas faire quelque chose combien de temps cela peut prendre. Ceci étant dit, je pense qu’il est du devoir des créatrices et des amoureuses du fait-main de faire passer le message 🙂 Si on ne dit pas, comment les gens pourraient-ils savoir ? 😉

  • cecile
    Posted at 11:03h, 16 novembre

    Bien dit ! ( signé : une autre créatrice )

    • Emilie
      Posted at 11:28h, 16 novembre

      Plein de courage à toi dans cette aventure qui est juste passionnante ! 😀

  • Sophistiquee Creations
    Posted at 11:34h, 16 novembre

    Vive le fait main !!!!!!!!!! Ce billet , c’est mon discours au quotidien autour de moi. Je pense qu’il ne faut pas se lasser de leur expliquer pour que la plupart (évidemment on trouvera toujours des mal embouchés!) comprennent. Moi, c’est plus le délai de confection ( surtout en cette période pré noël) qui les interroge…

    • Emilie
      Posted at 12:01h, 16 novembre

      Effectivement, expliquer et expliquer encore. Comme avec les enfants quoi 😉
      Comment ?! Tu as de longs délais de confection ?! C’est pas comme si tu avais une grande famille à gérer en plus 😀
      Bon courage à toi pour cette période hyper speed de fêtes de fin d’année.

      • Sophistiquee Creations
        Posted at 12:16h, 16 novembre

        Voilà ! En fait je suis Pdg de 2 multinationales !🤣

  • Kimanae
    Posted at 12:31h, 16 novembre

    Merci pour ce bel article qui devrait ouvrir les yeux à plus d’une personne ☺️ Effectivement peu de personnes pensent à tout le travail qu’il y a derrière, et surtout au fait que l’on ne fait pas que coudre… on a beaucoup de casquettes différentes pour pouvoir faire tourner la machine.

    • Emilie
      Posted at 13:55h, 16 novembre

      Effectivement, d’ailleurs ce matin, entre rédaction d’article pour le blog, animation des réseaux sociaux et envois de newsletters pour les marchés à venir, je n’ai cousu qu’une heure ! Oups…

  • Dollicious flowers
    Posted at 13:52h, 16 novembre

    Merci pour cet article. Ce que je trouve tout de même étonnant, c’est que la personne qui essaie de négocier un rabais ne se dise pas qu’elle ferait faire faillite aux créateurs s’ils revendaient tout à prix coûtant… Ils acceptent pourtant les marges des supermarchés dans le prix de vente des objets qu’ils y achètent…

    • Emilie
      Posted at 13:58h, 16 novembre

      Eh oui, pas simple mais on est là pour le leur rappeler :p

  • Laetitia H
    Posted at 15:42h, 16 novembre

    Je trouve ton article très juste ! Quand on est artisan ou petit créateur, on ne peut rivaliser avec les prix de la grande distribution… en revanche, on peut assurer à nos clients qu’ils contribuent à un monde plus juste, qui n’exploite pas la misère du monde. Ca a un prix…
    Je travaille avec des artisans (kokeshi d’ailleurs !) dont je respecte pleinement les tarifs. C’est à nous de sensibiliser nos clients aux prix des choses produites de manière éthique, encore et toujours… mais les choses vont, doucement, dans notre sens.

    • Emilie
      Posted at 15:48h, 16 novembre

      Effectivement Laetitia, je trouve aussi que les choses vont dans le bon sens. On est de plus en plus fier de notre « Made in France », des circuits courts et du respect des artisans et créateurs. On est en train de revenir à la qualité plutôt qu’au prix le plus bas coute que coute 🙂 C’est parfait pour tous les créateurs.

  • Isa pique
    Posted at 22:51h, 16 novembre

    Effectivement difficile de réussir à mettre le prix le plus juste pour un article…. un peu de découragement quelquefois….

  • ellie et son cactus a epingles
    Posted at 15:51h, 19 novembre

    Tout à fait d’accord ! Le fait main c’est pas du made in china! Et dans ce monde matérialiste,les gens veulent avoir tout à deux fois rien! Courage !

  • Snow-white
    Posted at 00:39h, 22 novembre

    Un texte similaire tourne depuis plusieurs années maintenant sauf que c’est avec un tricot…
    Bon.
    Rien de neuf en somme…
    Mais bon, merci de l’avoir remis au goût du jour pour ceux qui ne savaient toujours pas !

    • Emilie
      Posted at 07:31h, 22 novembre

      Oui effectivement, c’est une adaptation à la couture. C’est d’ailleurs ce que je dis dans l’article. Je n’ai rien inventé mais une piqûre de rappel ne peut pas nuire 😉

  • Marion
    Posted at 08:34h, 22 novembre

    Merci pour ce magnifique article <3, le fait main c'est de la passion, de la détermination et beaucoup de courage pour arriver à faire plaisir et à se faire plaisir. Bonne continuation.

  • Celine Vernetti
    Posted at 14:27h, 24 novembre

    Bonjour, je viens d avoir une même désaventure avec une copine qui craque pour mon sac en jeans , un petit sac bandoulière en jeans recyclé tout droit sorti de mon imagination. .. et qui me dit « je te file un jeans et 10 balles et tu m en fais un ? » Euh …. pour ce petit sac que tu vois j ai mis 5h, du jeans au sac …. alors même si le suivant je ne mets que 2h puisque le patron est fait et que maintenant je sais dans quel sens le coudre 😉 pour que mes poches soient à l endroit 😨 tes 10 balles seront plutôt loin du compte … hé bien elle m a rétorqué que je me la « pétais  » ….je ne suis pas prête à être créatrice si le but c est de défendre son boulot contre ces gens qui n ont aucun respect ….😢😢

    • Emilie
      Posted at 00:45h, 25 novembre

      Oui je comprends Celine ! Mais il y a de l’espoir : aujourd’hui nous avons fait notre premier marché et nous avons vendu 1 créa toutes les 5 minutes en moyenne et c’était à des gens qu’on ne connaissait même pas 😙 Bon pas en France mais bon ; il ne faut jamais dire jamais (moi non plus je ne voulais pas être créatrice avant ; justement à cause des personnes que vous décrivez mais finalement je m’éclate !).

  • misskazcoud
    Posted at 00:49h, 01 décembre

    Quel beau message, je suis créatrice et future ex, les gens veulent toujours payer moins cher ,arborent les prix,demandent s il n y a pas des soldes alors j ai décidé de créer pour moi,mes enfants et faire plaisir à ceux que j,aime…revenir au plaisir …ce texte me fait toujours sourire,car c est tellement vrai…

    • Emilie
      Posted at 09:45h, 01 décembre

      Pour le moment, je continue et les gens sont plutôt réceptifs (pas tous hein !) mais j’en arriverai peut-être au même stade que toi un jour. Enjoy et allez on y croit !!

Sur chaque création vendue, 2€ sont reversés à Make-a-Wish France. Rejeter

X

Send this to a friend